L'anxiété réactionnelle

           

Troubles de l'anxiété

               
  Prend en compte toutes les formes de l'anxiété ainsi que l'angoisse.
  ~ l'anxiété réactionnelle ; anxiété-état (trouble de l'adaptation et réactionnel)
  ~ l'anxiété-trait ; l'anxiété cognitive ; tempérament anxieux (prédisposition à l'anxiété ; vulnérabilité anxieuse)
  ~ anxiété somatique (autrement dit l'angoisse)

  Offre une psycho-éducation sur l'anxiété afin de mieux comprendre son fonctionnement (adaptatif vs pathologique)
  ~ l'anxiété est souvent confondue avec l'angoisse, le stress, la détresse affective
  ~ il y a les troubles de l'anxiété qui traitent de l'anxiété généralisée, des attaques de paniques, des états de stress aigus
  ~ il y a aussi les états anxieux (non considérés comme troubles anxieux) qui concernent des pics d'anxiété momentanés,
    épisodiques ou transitoires ; ils sont généralement indexés sur le stress, la fatigue psychologique, l'usure mentale
  ~ il y a enfin les modes anxieux (disposition psychologique) tels que "le préoccupé", "l'inquiet" et "le craintif"

  L'intolérance à l'incertitude (vulnérabilité anxieuse) ainsi que l'hyper-vigilance sont des signatures de l'anxiété !


Troubles de l'adaptation & réactionnels


  Troubles de l'adaptation (Anxiété réactionnelle) :
  ~ avec humeur anxieuse
  ~ avec humeur dépressive (réaction dépressive brève)
  ~ avec humeur anxio-dépressive
  ~ avec perturbation des conduites
  ~ avec perturbation des émotions et des conduites 

  Troubles réactionnels :
  ~ état de stress aigu ou dépassé (état réactionnel à une situation éprouvante)
  ~ burn-out
  ~ micro-trauma psychologique (suite à un événement émotionnellement choquant/potentiellement traumatisant)


  Les troubles réactionnels et de l'adaptation surviennent en réaction à un facteur de stress identifiable venant déborder les capacités
  d'adaptation du sujet.

  Le trouble de l'adaptation est, par définition, transitoire.
  Il apparaît rapidement (au plus tard trois mois) après un événement stressant clairement identifiable et cesse dans les six mois
  qui suivent.
  Les troubles de l'adaptation peuvent survenir à tout âge.

  Certains facteurs de stress sont associés à des étapes spécifiques du développement et de la vie (entrée à l'école, départ du milieu
  familial, mariage, maternité/paternité, retraite, veuvage,…).
  Il est important de noter que certains événements de vie a priori non traumatisants (déménagement, promotion, naissance) peuvent être
  à l'origine de troubles de l'adaptation chez certains sujets vulnérables.

  L'apparition d'un trouble de l'adaptation est souvent favorisée par la coexistence d'une personnalité inadaptée latente ou manifeste.

  Les troubles réactionnels concernent, en plus des troubles de l'adaptation, ceux qui relèvent de réaction aiguë au stress.
  Il s'agit d'une montée soudaine et brutale de stress qui fait suite directement à un événement stressant ayant eu un impact émotionnel
  majeur qui ne doit pas être confondu avec le trouble stress-traumatique qui fait suite à un événement potentiellement choquant.
  L'évolution d'un trouble aiguë de stress est souvent spontanément résolutive en quelques jours à quelques semaines.


Psychothérapie de l'anxiété réactionnelle


En première intention

Prévention psychologique :
  • vulnérabilités psychologiques (thérapie préventive)
  • facteurs protecteurs (renforcement psychologique)

En deuxième intention

Psychologie positive :
  • psychologie maximale (attitude pro-active)

En troisième  intention

Stratégies transactionnelles :
  • gestion cognitive de l'anxiété (bienfaits de l'anxiété normale)
  • résolution du problème (agir sur le problème)

COPYRIGHT © 2009 - 2019
DI ROSA Raymond

Dernière mise à jour :
Jeudi 27 Déceembre 2018