Prévention psychologique


Elle cherche à anticiper certaines faiblesses latentes qui n'ont pas encore posées problèmes mais qui sont susceptibles de le devenir ultérieurement.
L'objectif premier de la prévention psychologique est de sensibiliser le patient sur les vulnérabilités psychologiques dont il pourrait être porteur.
Par vulnérabilités psychologiques, on comprend qu'il s'agit de points faibles, de talons d'Achille qui peuvent à tout moment fragiliser la personne.
Les vulnérabilités psychologiques se révèlent le plus souvent dans des situations spécifiques / atypiques / inhabituelles qui les activent progressivement,  brutalement, soudainement ; l'activation peut être transitoire ou bien s'inscrire durablement dans le temps.

L'action préventive se fait au moyen de conseils avisés à mettre soi-même en application.
Cela se rapproche de la thérapie "self help " qui met l'accent sur les moyens de se gérer soi-même.

La prévention psychologique permet également un recentrage sur ses propres besoins psychologiques.
Les prédispositions naturelles psychologiques sont une variante des besoins psychologiques.


Vulnérabilités psychologiques

Exemples de vulnérabilités psychologiques :
Vulnérabilité anxieuse : tempérament soucieux, inquiet, craintif ; intolérance à l'incertitude.
Vulnérabilité dépressive : sensibilité au désespoir ; dépressivité.
Vulnérabilité émotionnelle : émotivité, hostilité, culpabilité ; intolérance à la frustration/contrariété.
Vulnérabilité affective : tempérament inhibé & sous-réactif ; insécurité affective ; immaturité affective.
Vulnérabilité cognitive : croyances erronées; schémas de pensée négatifs.


Besoins fondamentaux

Exemples de besoins psychologiques :
Besoin de structure : appétence pour l'organisation, la planification, la coordination, etc...
Besoin des émotions : recherche de sensation, d'exaltation ;  d'expérimenter, de ""kiffer"
Besoin de cognition : aimer penser en profondeur ou de façon complexe
Besoin de clôture : importance d'établir des routines de fonctionnement
Besoin d'affiliation : intérêt de vivre en groupe
Besoin d'attachement : primauté de la vie affective
Etc...


Les forces de caractère

Elle s'intéresse notamment au développement des ressources individuelles appelées "forces de caractère".
Ce sont des forces personnelles définies comme des prédispositions naturelles qui permettent à une personne de réussir et de sentir au mieux de ce qui est possible pour elle.
Une force de caractère serait une capacité préexistante (caractéristique innée, stable) envers une façon de penser, de ressentir ou de se comporter qui est authentique et énergisante pour la personne et qui engendre son fonctionnement optimal.
Par conséquent, utiliser ces forces permettraient d'améliorer le sentiment de compétence, l'estime de soi, la confiance en soi et l'atteinte de buts personnels.

Les forces de caractères : (Peterson & Seligman, 2004) ; elles sont au nombre de 24, réparties en 6 catégories de valeurs.

Il existe un questionnaire qui permet d'obtenir un classement de ses forces principales : à savoir que les cinq premières forces constituent la "signature de l'individu" en tant que source de progrès et de bien-être.


COPYRIGHT © 2009 - 2019
DI ROSA Raymond

Dernière mise à jour :
Lundi 27 Mai 2019